Tel

06.61.15.59.89

Mail

marnaslaetitia@gmail.com

Horaires d'ouverture

Lun - Sam : 9h - 19h

Rhume, laryngite, pharyngite, grippe, bronchite… font leur grand retour ! Les plantes sont des alliées précieuses de votre système immunitaire contre ces virus saisonniers.

Cette année, encore plus que les précédentes, les virus de l’hiver font des ravages. Après une année masquée et aseptisée, notre système immunitaire est en berne et nous sommes nombreux à être vulnérables au moindre petit virus qui passe…

Les plantes et les huiles essentielles agissent autant de manière préventive que curative sur notre organisme.

Prévenir les maux de l’hiver avec les plantes

L’échinacée : Reine des immunostimulants, elle augmente le nombre de globules blancs, ainsi que leur capacité à lutter contre les virus et bactéries en quelques heures. Elle est surtout recommandée aux personnes malades à répétition, dont l’organisme est fatigués et déprimé. En prévention prendre 1 cuillère à café de teinture mère matin et soir pendant 2 à 3 semaines, au début de l’hiver. En cas d’infection, prenez 1 cuillère à café toutes les 2 heures (pour atteindre 5 ou 6 cuillères par jour) pendant les 2 premiers jours de l’infection. Ensuite passer à 3 cuillères à café par jour tant que les symptômes persistent.

Thym et/ou origan/gingembre/eucalyptus : Si votre système immunitaire est en bonne santé, dirigez vous plutôt vers des cocktails hivernaux modérés mais efficaces et protecteurs du système respiratoire. Infusion 2 à 4 fois par semaine.

J’aime également beaucoup la tisane antifrisson de l’herboristerie du Palais Royal (eucalyptus, echinacée, canelle, thym sauvage, laurier, clous de girofles et bourgeons de pin sylvestre).

Prévenir les maux de l’hiver avec les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles ont des propriétés anti-infectieuses, antivirales, antibactériennes, stimulantes de l’immunité, expectorantes et/ou décongestionnantes. Ces huiles essentielles peuvent être utilisées de manière préventive et curative. Voici une sélection de quelques huiles essentielles pour vous aider à passer l’hiver et de synergies préventives.

5 huiles essentielles pour l’hiver

Huile essentielle de Ravintsara : Antivirale puissante, elle est idéale pour stimuler les défenses immunitaires et l’appareil respiratoire. Elle réduit également les écoulements nasaux.

Conseil d’utilisation : En application locale sur le thorax, le dos et la plante des pieds, diluée dans une huile végétale matin et soir en cure de 2 semaines pendant les périodes à risque. En synergie avec d’autres huiles essentielles (voir plus bas).

Huile essentielle d’eucalyptus radié : Anti-infectieuse, anti-bactérienne, antivirale et antiseptique aérienne. C’est l’une des meilleures huiles essentielles contre le rhume et le nez qui coule. Expectorante, elle décongestionne et libère les voies respiratoires.

Conseil d’utilisation : En application locale sur le thorax, diluée dans une huile végétale. En bain aromatique, en mélangeant 30 gouttes d’huile essentielle dans un verre de lait ou une poignée de gros sel que vous verserez ensuite dans votre bain.

Huile essentielle de menthe poivrée : Tonique, elle est très utile en hiver pour traiter les coups de fatigue. Efficace pour soulager les symptômes du rhume (congestion nasale et maux de tête).

Conseil d’utilisation :  En inhalation, verser 3 ou 4 gouttes d’HE dans de l’eau très chaude et inspirer. En cas de fatigue ou de maux de tête, appliquez 1 gouttes sur chaque tempe. Attention de ne pas appliquer trop près des yeux.

Huile essentielle de niaouli : Anti-infectieuse (antibactérienne, antivirale, antifongique) et stimulante immunitaire, elle est également expectorante et va aider à libérer les bronches.

Conseil d’utilisation : En application locale sur le thorax, le haut du dos et la plante des pieds, diluée dans une huile végétale. Autour des oreilles en cas d’otite (jamais à l’intérieur du pavillon), et sur le nez en cas de sinusite ( ne pas appliquer trop près des yeux )

Huile essentielle de pin sylvestre : Tonique et stimulant de l’organisme, il est idéal pour booster en douceur en période hivernal, tout en dégageant les bronches.

Conseil d’utilisation : En massage du thorax ou à l’intérieur des poignés, quelques gouttes diluées dans une huile végétale vous permettront de retrouver votre énergie. Quelques gouttes en inhalation pour décongestionner le nez et de dégager les voies respiratoires.

Synergie prévention adultes et enfants de plus de 6 ans

  • 35 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 35 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié (antivirale et antibactérienne, décongestionne et libère le nez bouché)
  • 35 gouttes d’huile essentielle d‘inule odorante (antitussive, expectorante, facilite la respiration)
  • 3 ml d’huile végétale (amande douce, pépin de raisin, noisette, abricot)

Appliquez quelques gouttes de ce mélange sur l’intérieur des poignets tous les matins et inspirez le profondément.

Contre-indications : Cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrant d’allergies à l’un de ces composants.

Mélange prévention enfant des maux de l’hiver

  • HE tea tree 25 gouttes (anti-infectieuse, antivirale et antibactérienne puissante, polyvalente et bien tolérée)
  • HE thym à thujanol 10 gouttes (anti-infectieuse, antivirale, anti bactérienne, elle soutien l’immunité naturelle, tonique circulatoire et réchauffante)
  • HE eucalyptus radié 25 gouttes (antivirale et antibactérienne, décongestionne et libère le nez bouché)
  • HV noyau d’abricot 10ml

Pour les enfants de 12 à 30 mois, frictionner le haut du dos avec 5 gouttes, 2 fois par jour, en cure de 15 jours.

Pour les enfants de 30 mois à 12 ans, frictionner le haut du dos avec 10 à 15 gouttes, 2 fois par jour, en cure de 15 jours

Contre-indications : Cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrant d’allergies à l’un de ces composants.

Si vous êtes déjà malade

Vous présentez déjà des symptômes, vous aimeriez vous soigner de manière naturelle, mais vous vous posez des questions sur l’efficacité des plantes et des huiles essentielles.

Les plantes et les huiles essentielles peuvent parfaitement vous accompagner sur le chemin de la guérison selon le type de virus ou infection et selon votre vitalité. En cas d’infection aigue et/ou de vitalité basse, les plantes et les huiles seront parfaites pour compléter un traitement allopathique. Pour une efficacité ciblée en fonction de votre organisme et de votre pathologie, contactez moi…

Please follow and like us:

Articles recommandés

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial